• Ze suis le nouveau Racine

    Pour que n'arrive plus le cheveu sur la soupe,

    La solution toute simple : il faut qu'on le coupe,

    Mais pas en quatre, ce serait trop compliqué ;

    Non, c'est au niveau de la racine qu'arrê-

    Terait la taille, en veillant bien qu'il ne choie pas

    Sur la langue, sous peigne de dire « sien », « sat »,

    En place de « chien », « chat », ou prononcer « ceval »,

    Que l'on confondrait en ce cas avec « ce val ».

    « Ze suis monté à ceval » semblerait curieux

    Compte tenu de la disposition des lieux.

    Il ne faut pas se moquer de ceux qui zézaient :

    C'est très messant, très mosse, et ze crois, très aisé.

    Quand z'écris cela, ze crois entendre Zerra

    Imitant le président : « Le seveu z'ai ras ».

    Est zéniale ma sute capillotractée,

    Ze formule ce vœu qu'au poil vous la trouviez.