• Suite amoureuse en mie majeure

    Les pleurs sans raison viennent aux yeux de joie

    Elle m'aime je l'aime la perfection

    Ce que je ressens n'est que sensation

    Émane de tout comme un je-ne-sais-quoi

     

    Je suis mieux qu'heureux car je sais qu'elle m'aime

    Ma pensée m'échappe emprise de l'Amour

    Rien n'existe que ma chérie mon amour

    Une seule âme les sentiments de même

     

    Qu'elle est belle son petit rire charmant

    Les inflexions suaves que sa voix prend

    L'espèce de noblesse en chaque attitude

     

    Tout en elle me chavire me ravit

    Je lui donne tout je lui offre ma vie

    L'aimer c'est faire naître l'infinitude