• Sonnet célinien (ah, les cons!)

    Ces cons d'hommes ne nous préservent de rien

    En matière – fécale- d'inconséquence :

    Cons jusqu'à donner dans la reproductance,

    Faire encore des chiards, des moutards de terriens.

     

    Ces connes de femmes sont atteintes, et bien !

    Au moindre sifflement les voilà en transes.

    Pour la connerie, elles font concurrence,

    C'était pourtant pas gagné, crénom d'un chien !

     

    Ces connards d'humains, hystéricavachis,

    Gougueulisés, cons sots mateurs de gâchis

    Ne voient pas le caca merdier où qu'on est.

     

    Ils s'engueulent pour des infra, sous broutilles,

    Ils font tourner le truc qui la terre pille,

    Alors que tout le système est à casser !