• Ce n'est pas étonnant que je sois incompris:

    Les espaces que je fréquente n'ont pas de prix.

    Par-delà


  • Ce que j'aime en les fleurs de la bruyère,

    Jeu de mots classique

    C'est qu'elles sont pleines de caractère.


  • Du vert au jaune

    C'est l'automne

    Le bouleau pleureur

    N'est pas chômeur

    Il éparpille aux vents

    Ses feuilles avant

    D'être tout nu

    Au bouleau les branches vides

    Le malotru


  • Pleurs de fleur

    Que dit cette eau sur tes pétales ?

    Que pleures-tu jolie fleur pâle ?

    Est-ce le passé de regrets

    Ou l'avenir et ses souhaits ?

    Toi magnifique épanouie

    Du présent seulement jouis :

    Tu as la chance d'existence

    Aussi de la rose l'essence,

    Souris à la vie belle amie

    Oublie ce que l'on t'a promis,

    Et n'attends pas, n'espère pas.

    Sois heureuse en robe de soie.


  • Dédicace spéciale à la pétalophile

    Appréciant aussi les ailes papillonesques

    Les admirer les défendre est utile

    Même si le combat paraît donquichottesque

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique