• Réform.e de l'ortograf.e

    Prolog.ue

    Elle.il.s veulent à la foie l'indifférenciation des sex.e.s, et les -.e partout.e signalante leur féminine présence.

    Commençons.e par les pronom.e.s personnel.le.s sujet.te.s:

    J pour le masculin (jviens, jpars, jtir). Beaucoup prononcent déjà de cette manière, et même parfois chpars, chtir, donc J pourra s'écrir Ch: chui d'accord, chcass la baraque, ... Pour la conjugaison du verbe, nous verrons dans la leçone suivante que si le premier person sujet est masculin, les verbs du premier group ne se termineront pas par -e: j'aim (comme en Ancien français).

    Je pour la féminine: je viense, je dise, je voie (il faudra donc distinguer du "je voie" de la subjonctive, mais ce mod disparaîtra).

    Tu pour le deuxiem person du masculin, tue quand c'est à la féminine. Exempl.e.s: "Veusses-tue être ma femme?" "Tu es un crétin", "Tue me tues", "Où esses-tue?" si Monsieur cherch Madame. 

    La.e troisièm.e person.ne est déjà au point (à la pointe): il ou elle, mais désormais.e, il.elle faudra dir.e d'abord.e elle, puis.e il. À la.e pluriel.le idem.e.

    Pour nous et vous , c'est plus.e compliqué.e: dans des group.es, elle.il peut.e y avoir.e des homs et des femmes (à conditionne que ce.tte différenc.e perdur.e):

    - case 1: que des femmes: nousses, vousses;

    - cas 2: que des hommes: nous, vous;

    - cas.e 3: plus d'homs que de femmes: voir cas.e 4

    - cas.e 4: plus de femmes que d'homs, la féminine l'emportante sur le masculin, ideme case 1: nousses, vousses.

    - cas.e 5: group.e d'individu.e.s refusant.e d'êtr.e assimilé.e.s à tel.le ou tel.le sex.e: nounousses, vouvousses.

    - cas. 6 (jrecommand pour le kir, ou la kire): mélanj.e d'un.e peu.e de tout.e: au nom de la démocratie participative; on. soumet.te au vot, ou à la votationne. Elle.il faut.e êtr.e force de proposition.ne. Mais.e chacun.e pourra choisir.e.