• La solitude, facteur aggravant de maladies, et moins d'espérance de vie, aïe !

    Et quand on parle à ses arbres, à ses légumes, à Dieu, à son volatile,

    quand on a la compagnie des grands auteurs, ça compte ?

    Quand on a des amis que l'on reçoit, ou qui vous reçoivent, avec qui l'on discute en refaisant le monde ou le match, que vous allez aider ou qui vous aident, que vous soutenez, ou qui vous soutiennent, ça compte ?

    Quand on s'occupe de sa vieille mère, ça compte ?

    Je ne vais quand même pas m'acheter une robote, encore moins une poupée pleine d'air !

    Je préfère chair et rondeurs où il faut, et un beau grain de peau.

    L'épouse, l'amie, l'amante, j'ai donné, trois façons d'être malheureux après…

    Non, ça ne compte pas ?

    Donc, si je veux vivre longtemps en santé, il faut enchanter ma vie vide, être avide pour ne tourner à vide, pour avoir une vie d'amant, évidemment, mais présente l'amante…

    Je rédige donc mon appel à candidature sur un site à muses :

    Prolonge la vie

    D'un génie

    Par la constance

    De ta présence
    En échange je te dédierai

    Une œuvre à toi destinée

    Si ça t'amuse

    Sois ma muse

    Mais il me faut que tu sois

    Toute à moi

    Et pour être inspirante

    Belle intelligente

    Idéale déité parfaite

    Pour mon âme de poète

    Accessoirement pour l'amant

    Un corps charmant

    C'est un préalable

    Inévitable


  • - Eh! que viens-tu faire ici sur mon territoire?

    Retourne d'où tu viens, vil insecte noir!

    Ennemi grand


  • J'entends le vent soulevant les ramures

    Musique de l'air et de la verdure


  • C'est la fête de la musique, dit le joyeux!

    Une syllabe de trop, dit le grincheux...

    (Qui préfère les betteraves

    Aux bêtes raves.)


  • L'action, c'est la seule obligation: il faut faire la monnaie taire... pour sauver la terre, ne pas être prix dans l'étau des taux.






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires