• Possession

    Médiocre achat dont je ne voulais pas, 

    Que fais-tu donc chez moi?

    Je sais pourtant que tu m'es inutile, 

    Aussi laid que futile.

    Vais-je te ranger, te laisser traîner?

    Je suis déjà lassé.

    Objet que la machine standardise, 

    Que faut-il que j'en dise?

    Dès que je te vois, je me sens honteux,

    Proie d'un sinistre jeu, 

    D'un système qui les innocents piège.

    Conscient me pensais-je...

    D'où m'est donc venu cet égarement?

    Est-ce inconsciemment?

    Je suis pourtant doté de libre-arbitre!

    Suis-je stupide pitre

    Obéissant au moindre stimulus?

    Ne suis-je qu'un gugusse

    Soumis aux injonctions publicitaires, 

    Aux modes délétères.

    Quitterai-je l'horreur économique

    Qui fait tourner le fric, 

    Qui soumet aux talents de bateleurs

    Chaque consommateur?

    C'en est décidé: j'entre en résistance:

    C'est forcé, quand on pense.

    Finies sont les années de servitude

    Aux viles habitudes.

    Je m'extrais de la machine à broyer

    La sensibilité.

    Je préfère conjuguer le verbe être

    Pour ne voir disparaître

    Ce qui de l'être humain fait la grandeur, 

    Le juste et vrai bonheur.