• Oscésar

    Césars, Oscars n'ont aucun intérêt.

    Pourquoi donc ce relais télévisé ?

    Vain cirque méditico-politique,

    Unanimité de toute la clique.

    Larmes attendues, humour prétendu,

    Discours convenus, que de temps perdu !

    Dans les enveloppes qu'on décachette

    Les nominés voisinent nos minettes.

    La star s'étonne, écarquille les yeux,

    Remercie tout le monde, oubliant Dieu.

    L'émotion soumet le vocabulaire

    À son langage plus ou moins primaire,

    Les phrases ne sauraient se terminer

    Par la faute des sanglots répétés.

    Les vedettes font un prêchi-prêcha :

    Elles disent aux injustices ; holà !

    Leurs condamnations sont consensuelles,

    Les applaudissements ponctuent, rebelles,

    Ces propos de débauchés devenus

    Soudainement professeurs de vertu.