• Mon pauvre pays

    On abîme les paysages, les cultures, 

    La langue, résultats d'une démocrature;

    Il nous faut subir les conséquences d'actions

    Voulues par des personnes n'ayant de notion

    De ce qui serait beau, bien, juste, souhaitable, 

    Gouvernants gouvernés par des dessous de table, 

    Soumis à leur désir de gloire et au système, 

    Incapables de voir où sont les vrais problèmes.

    Comment dans ce cas pourraient-ils y remédier

    Quand ils ne voient plus loin que le bout de leur nez?

    Il s'agit de garder un si confortable siège, 

    Grâce aux voix de gogos qui tombent dans le piège.