• Mon bel Amour

    Le 6 sept. 2013 à 07:27, XH a écrit :

     Merci pour ton message. J'utilise l'ordi de la salle des professeurs des Classes Préparatoires pour te répondre; à cette heure-ci (!) je suis seul et puis prendre quelques minutes pour te dire que je fais quand même des progrès (cf mon "bulle thym"). Je n'ai pas pleuré, j'ai dormi malgré tout. Je pense très intensément à Toi.

    Tu me diras quand et comme tu pourras comment tu vas aujourd'hui. Je tiens tant à ce que tu sois heureuse, y contribuer autant qu'il m'est possible.

    Tu as parlé de tes "amours" à ta copine??? Une formule je suppose? Il est vrai que je connais mal la façon dont les jeunes femmes entre elles évoquent mutuellement leur vie. J'aime les portes que tu m'entrouvres sur des univers que je ne maîtrise pas. Je suis un curieux insatiable de la vie, des vies (croquettes).

    Tu es mon enseignante (je n'aime pas ce mot a priori, mais c'était pour éviter "maîtresse" dont la polysémie t'aurait peut-être fait réagir à mon détriment: "Non mais quoi, le petit coquin n'en loupe pas une", ...), je compte sur tes cours de formation en parfums, travaux de fil, musiques, danses, relations inter-copines, et tout ce que j'ignore encore de tes dons, passions, goûts. A bientôt mon Amour. Que cette journée te soit belle et douce, c'est le plus cher de mes vœux. 

    Celui qui aime t'aimer.

     

    Le 6 sept. 2013 à 20:37, XH a écrit :

    Quelle femme! quelle femme! quelle femme! Mais où s'arrête la liste de tes dons? Sais-tu donc tout faire? Epouse, mère, amie, couturière inventive, passant de la perceuse au clavier, du hip-hop à l'analyse de tableaux. Quelle énergie, quel amour de la vie. Respect Ma Dame. Je mesure toujours plus la chance qui est la mienne.

    Oui, mon Amour, sois mon guide. Tu m'ouvres des perspectives qui me feraient un plaisir fou. 
    Je pense d'autant plus à Toi que lors des cours que je parle de 
    Madame Bovary, une étudiante me dit le bonheur qu'elle a eu de lire ce Chef d’œuvre. Une autre te ressemble un peu, une autre se prénomme Marion. Tout me ramène à TOI. Et dès que j'ai une pause, j'ai envie de te parler. Je me suis contenu aujourd'hui. Merci de ton bel appel, de ton mot ci-dessous; j'espère qu'un jour nous aurons l'occasion d'avoir tout notre temps pour approfondir ces conversations, pour apprendre à l'autre.
    Je T'aime mon Amour.  

    Le 6 sept. 2013 à 21:30, XH a écrit :

    Je finissais mon mot quand j'entends ce message arriver. Je sais que tu te dois aux tiens.  J'attends mon tour sans aucun égoïsme ni aucune impatience. Je suis très sensible à ce que tu me dis. Je suis avec Toi à chaque moment, mon bel Amour.

    Le 6 sept. 2013 à 22:39, XH a écrit :

    Merci pour tes beaux mots qui me vont droit au cœur. Merci pour cette échappée belle. Si nous faisions du vélo à deux (encore un rêve à réaliser!), crois-tu vraiment que je me séparerais de Toi? Je resterais à tes côtés pour t'admirer, te parler, te dire combien je T'aime (au fait, c'est combien l'infini?). 
    Tu devines, tu sais bien que j'aimerais être vraiment avec toi, physiquement, nous avons tellement à nous dire. Pour moi, Tu es Tout. 
    J'ai passé une bonne journée de cours, de nombreux étudiants sont intervenus pour répondre aux interrogations que je leur lançais sur la Littérature; certains sont venus ensuite pour prolonger la réflexion et discuter avec moi. De bonnes relations donc avec des jeunes gens sympathiques, souriants, intéressés. Je me sentais en forme, écouté, heureux. Avec les collègues j'ai aussi eu l'occasion d'avoir des conversations constructives. Même si tu ne me vois pas, je veux être digne de toi, dans mes paroles, ma conduite; je veux me tenir en forme pour ne pas te décevoir quand nous nous reverrons. 
    Je te souhaite une belle nuit, une belle vie familiale avec tes pensionnaires qui auront beaucoup à raconter, ton mari, tes enfants si beaux. Sois heureuse avec eux. 
    Je guetterai comme je le fais sans arrêt un message de toi, mais sache que je ne serai pas triste, je sais que tu me feras signe dès que tu le pourras. Tu sais me montrer que tu tiens à moi, tu me fais une très belle place dans ta vie. Je t'en remercie: je te dois mon bonheur. Tu es mon bonheur. Ma Marion, comme je t'aime!  A demain mon Amour.