• Lutte à la mort

    Entre le temps qu'il faudra pour parvenir à la fabrication externalisée de bébés, et celui de qui reste avant l'extinction de la race humaine, qu'est-ce qui va l'emporter ?

     Pourquoi poursuivre l'expérience étrange de l'homme sur terre, quand triomphent le mal, l'ennui, l'abrutissement des plaisirs malsains et le goût de la mort ? Quand le monde n'aura plus de fleurs, de beauté, de nature, quand personne ne s'en inquiétera ? Alors oui, laissons le monde aux robots, auxquels beaucoup d'individus ressemblent déjà, dépourvus qu'ils sont de sensibilité et de capacité de questionnement.  

     

     Cohérence

    Ces hystériques hurleraient-elles

    Mon corps m'appartient

    Si leurs mamans fidèles

    Au maternel instinct

    Avaient mis fin

    Au processus naturel