• Le présent de l'absence

    La présence de l'absente
    L'absence de la présente

    L'absente du présent

    Elle est lointaine et si proche

    Si proche et si lointaine

    Elle m'avait fait présent de sa présence

    Elle s'est absentée de son absence

    Elle est dans mes pensées

    Aimée de l'âme mienne


  • À ma douée qui m'amadoua

    Qui me mua en amadou

    Qui fut de mèche avec ma flamme

    Emma qui m'aima mais pas ma femme 


  • La question se pose

    Tu n'y réponds pas

    La question se repose

    Elle s'endormira


  • Délits, tes ratures ?

    Bof, biffe, baffe à bœuf ?

    Non, délie tes ratures.

    Écriture… écris tu reliras plus tard…

    Peut-être te relyras-tu,

    Peut-être te relieras-tu…

    Est-ce l'heur ? Est-ce leurre ? Est-ce l’heure ?

    Si c'est leurre, ce leurre m'aide,

    C'est le remède, que j'ai placé beau.

    Douleur dite n'apaise guerre,

    Mais elle est dite, elle hésite,

    Elle évite de dénaître.

    Je lévite dans mes mots,

    Qui ont tété mes maux.


  • Es-tu têtu ?

    Que ne t'es-tu tu ?

    J'étais emballé.
    La merveille opéra.

    Mais les petits rats

    Grignotèrent l'avenir,

    Et dalle tombale,

    Le rideau tomba.

    Nuageant les poussières,

    - L'épouse hier -

    Auxquelles je retourne.

    Désormais je ronge heures.

    Ainsi se tait-elle.

    Insisté-je ?

    La pièce est en morceaux.

    Elle avait un beau début,

    Mais je reste sur sa fin.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique