• "La France aime Simone Veil." Moi pas.

    Sainte Simone, qu'en Panthéon désormais

    Tu te repentes de ton criminel forfait.

    La nation française te célèbre unanime

    Sauf moi qui jamais n'approuverai quelque crime

    Que ce soit, fût-ce aux yeux hypocrites caché,

    Et euphémisé par l'acronyme IVG.

    Quand j'entends le slogan stupide et féministe

    "Mon corps m'appartient", je le déplore et m'attriste.

    Refuser l'évidence, se voiler la face,

    Sont reflets d'un infernal égoïsme hélas.

    Non Mesdames votre corps ne vous appartient, 

    Il abrite un autre vie que la vôtre, un bien

    En devenir, une espérance, un être humain.

    Quand on vous évoque la peine capitale, 

    Vous la jugez ignoble, comme un affreux scandale...

    L'opinion, l'état, les lois vous donnent raison

    Quand vous faites cesser votre gestation.

    En même temps des gens s'achètent des bébés, 

    Comme on veut avoir un caprice satisfait.

    La France aime Simone Veil, mauvais Français,

    Adorer ce qu'il faut adorer ne saurais.

    Quand je pense qu'on la qualifie d'humaniste, 

    Ce serait drôle si ce n'était pas si triste.