• Je fais mon Sponde

    J'attends impatiemment de nouveaux malheurs,

    Des milliers et milliers d'innocentes victimes,

    Des ravages, des saccages et d'affreux crimes,

    Des océans furieux couvrant le bruit des pleurs.

     

    Et des sécheresses, d'excessives chaleurs,

    Des humains effarés que Thanatos décime,

    Les survivants courant se jeter dans l'abîme,

    Plutôt que de souffrir les trop dures douleurs.

     

    On s'exterminera dans de stupides guerres,

    Chaque peuple crispé sur son lopin de terre,

    Le pauvre tuera le riche, l'anti le pro,

     

    L'autre personne sera vue comme ennemie,

    Car soupçonnée de répandre l'épidémie…

    On n'entendra pas le divin soupir là -haut…