• Égloglogue 2018

    Le rêve ! Habiter une zone blanche

    Pas de portable, pas plus d'internet

    Entre le monde et moi le mur est étanche

    Ne pas laisser entrer tous ces gadgets

     

    Un village ! Pas de panneau publicitaire

    Des jardins des fleurs des gens qui se saluent

    Nul besoin de glyphosate pour la terre

    Qui donne généreusement tant et plus

     

    On se reçoit sans aucune préséance

    Les jeux de cartes pour les longues veillées

    On partage les rires et les silences

    Les nouvelles sont celles de la contrée

     

    On prend un livre un bon livre qui nourrit

    L'esprit les conversations en sont issues

    Elles créent des liens On écoute l'avis

    De l'un ou l'autre et l'on n'est jamais déçu

     

    L'argent est inutile il n'y en a pas

    Chacun à chacun propose ses services

    Pour une réparation don d'un repas

    Chaque demande trouve l'aide propice

     

    On admire le paysage et non soi

    On écoute les oiseaux et la rivière

    On marche et puis de temps à autre on s'assoit

    L'air est pur et généreuse est la lumière

     

    La sagesse est dans cette simplicité

    Cette franchise entre des êtres honnêtes

    Le désencombrement des futilités

    Alors la vie n'est pas loin d'être parfaite