• Des femmes

    Les talibanes de nos contrées sont tellement progressistes qu'elles veulent empêcher de sex-primer toutes celles qui ne pensent (ressentent serait plus exact) comme elles.
    Dans un certain Orient, et dans certains quartiers de nos villes européennes, quelques hommes ont peur des femmes au point de leur interdire de se montrer, exigent leur obéissance et leur soumission. 

    En Occident, quelques femmes haïssent les hommes au point de les insulter dans une vision hallucinée et essentialiste, et ce sont probablement les mêmes qui réclament l'indifférenciation sexuée. Elles refusent leur féminité, et ne voudraient surtout pas, les hypocrites, reconnaître qu'on peut les trouver belles.

    Qu'une femme soit femme, c'est tout ce que je lui demande. Que sa douceur soit celle de ses formes curvées, que son charme se présente à mes yeux prêts à l'admiration non sifflée, esthète simplement, parce que j'admire ce qui est admirable. Que son ventre soit prêt à porter l'enfant, privilège que la nature lui accorde, à favoriser pendant neuf mois la maturation progressive du petit être, avant de le livrer au monde aérien et terrestre. Elle sera,secondée par son compagnon, mère, éducatrice, responsable, réconfortante et aimante.