• De la pratique de l'amalgame

    Les amalgameurs sont à démasquer partout où ils se trouvent. Ils insultent la vérité en opérant des rapprochements stupides qui ne résistent ni à l'intuition, ni à l'examen, mais leurs pièges, pourtant grossiers, faisant des victimes, il est indispensable de les dénoncer :

    - un pseudo-penseur, faux intellectuel-journaliste-engagé, dans "le Monde", l'organe du prêt-à-mal-penser des Diafoirus foireux de notre triste époque, voulant se faire un nom en s'attaquant à un des rares saints de notre temps, a voulu salir la réputation de Pierre Rabhi, qui serait vichyste et homophobe : insultes de ceux qui se réfugient derrière les slogans commodes de l'antifascisme systématique et de la tolérance universelle, et qui, par leurs pratiques de la dénonciation calomnieuse, se montrent dignes des systèmes qu'ils dénoncent en se faisant accusateurs publics et désinformateurs. Diffamer des résistants …

    - dans le même camp des veules et des achetés, des défenseurs des industries capitalistes et commerciales , du système détestable dont ils sont des acteurs intéressés, mêlent dans la même catégorie des lobbyistes professionnels, et les défenseurs de l'environnement. Rien de plus faux et de plus idiot que cette formule: lobby contre lobby. Raisonnement faux tellement ridicule qu'il serait à négliger s'il n'était accepté par des crédules à la neutralité de mauvais aloi.

    Ici comme ailleurs il se trouve de vrais coupables diffamateurs, menteurs pleins d'aplomb, accusateurs d'innocents dont ils ne comprennent pas les valeurs, pourtant supérieures, les premiers accusant les seconds au nom de leurs intérêts particuliers et claniques sous les yeux des neutres, des mous, des égalisateurs forcenés (toute ressemblance avec une situation par moi vécue, et narrée dans d'autres rubriques, est évidemment fortuite).