• D'un neuf août l'autre

    Dix-huit moins treize égale cinq. Cinq ans entiers…

    Les années passent. L'on ajoute un chaque année.

    Mais reviennent les jours portant le même nom :

    Un neuf août de plus, même Saint Amour patron.

    Je la revois rayonnante, j'entends sa voix,

    Je ne savais que passant son seuil ce jour-là,

    J'entrerais dans les mois les plus bouleversants

    De ma vie, envoûté par son être charmant.

    Nous nous sommes connus, reconnus, évidence,

    Battements de nos cœurs à la même fréquence.

    Ce neuf août, que j'appelais aussitôt nœud fou,

    Ce fut l'entrée dans l'espace exaltant d'un nous.

    C'était Elle indubitablement… J'ignorais

    Jusqu'alors comment se vivait l'Amour parfait.