• Changer de nom

    Puisque ces hystériques n'ont aucun sens historique,

    puisque ces adeptes bas de gamme adoptent l'amalgame,

    puisque l'émotion présentiste et la crasse inculture règnent,

    puisqu'ils s'arrogent des droits inconsidérés sidérants,

    puisqu'ils s'érigent en censeurs du haut de leur étroite bassesse moraliste, 

    puisque la mode est au déboulonnage, au débaptisage,

    il ne faut plus parler du centre Pompidou (il fumait), de la place de Gaulle (quelle place laissait-il à Yvonne?), de la bibliothèque Mitterrand (francisqué). Quant aux rues Voltaire, Rousseau, Hugo, que dire de ces être pleins de défauts (mégalo, parano, victorugo) ? Et l'allée des tulipes, des ormes, des rossignols, qui provoquent des allergies, font des feuilles mortes, ou chantent à tue-tête...

    Donc, il faut renouveler: rue Neymar, Nagui, Hanouna, Nabilla, Mounir, Noah, Vallaut-Belkacem, Schiappa, Angot, Ruquier et Cetera