• Je sais, je sens, je vis la plus belle alliance:

    C'est celle qui mon âme à ton âme fiance.


  • Proposition gratuite à destination de la candidate à l'élection présidentielle.

    Puisqu'il s'agit de lutter pied à pied avec le concurrent, un slogan s'impose :

    « Marchons Les Patriotes ! »

    A l'instar (!) de l'adversaire dont la modestie n'échappe à personne, il s'agit d'une formule dont les initiales sont les mêmes que celles du prénom et du nom de l'impétrant. La mode étant aux mots plutôt qu'aux sigles, ceux-ci ont d'autres mérites : ils reprennent le verbe « marcher », le dynamisme n'étant pas réservé à celui qui prône un programme qui marche (?) peut-être, mais en arrière, puisqu'il s'agit de pousser plus loin encore les recettes d'un capitalisme débridé, qui nous fait aller encore plus vite vers le mur. De plus, la première personne du pluriel, à l'impératif, et le point d'exclamation valorisent la dimension collective de la démarche(!). De plus ce « Marchons » rappelle la « Marseillaise », ce qui, pour des « Patriotes », convient bien : il s'agit de défendre la patrie en danger, car en dissolution dans le grand mélange tourbillonnant et désidentifiant de la mondialisation folle, qui soumet le génie de notre pays aux diktats des financiers, du commerce international, et de la domination de l'infra-culture américaine.

    Reprendre ce slogan évitera en outre à certains vulgaires d'entonner lors des réunions publiques de Madame des grossièretés qui déconsidèrent la cause et enlèvent toute envie de voter pour leur championne à ceux qui ont un minimum de tenue et d'intelligence : vais-je mêler ma voix à celles de ces bas-de-plafond ?


  • Jusqu'où va pas loger la dégenrisation...

    On devrait ainsi dire La Pen et Moncron...


  • MACRON LE PEN LE CRAMPONNE


  • Ecouter le tendre rythme du.cœur battant

    Comment douter quand l'évidence je ressens?






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires